Le Volcan

 
 

Le bouillonnement est d’abord interne, 

Contenu, maîtrisé,

[Du moins elle l’espère]

La montée prendra plus ou moins de temps 

Suivant le lieu, le moment, l’assaillant,

Son paysage personnel se durcira, 

Un Waterloo émotionnel,

Pupilles rétractées, 

Mâchoire devenue acier,

Maxillaires ferroalliées,

Une thermodynamique de survie.

Alchimiste apprentie,

Les choses deviennent autres,

S’inclinant devant sa Furie

Son horizon disparaît, 

Le champ de vision atomisé,

Vecteurs endogènes confirmés,

Elle ne sentira pas la course du sang 

Dans son lobe temporal,

La cavalcade de son coeur,

La puissance de ses poumons décuplée, 

Dans sa gorge,

Les décibels gagnés

Au-delà du raisonnable,

Sa tessiture pour armure,

Le cristal prêt à se fracasser

Contre la vague démesurée 

De la rage faite sienne

La sopraniste erratique,

Des océans de palpitations, 

Des millénaires de frustations,

Des tsunamis de non-dits.

Autorégression autocorrélée, 

Elle rendra les armes,

Les modèles statistiques

Démontrent sa vacuité.

Une Walkyrie enfantine,

A l’Ire dévastatrice,

Impératrice, 

Dominatrice.

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s